Université du Temps Libre - interne

Données personnelles

Nous vous informons que nous utilisons le service MATOMO afin de mesurer le trafic généré sur ce site.  A l'exception de votre adresse IP, anonymisée, aucune donnée personnelle n'est mémorisée.  En poursuivant votre navigation, vous acceptez d'être "tracé.ée" par ce service.

Accueil vacances

Nous retrouver:
Rez-de-chaussée du Pôle Universitaire
Rue Bayard
05000 GAP
 
Pendant les vacances scolaires, du 15 février au 2 mars,
nos bureaux sont ouverts
 de 9h à 12h uniquement
 
Téléphone: 04 92 51 38 94  
Email:contact.utlgap@gmail.com  

 Modifications dates de cours

-Géologie initiation: le cours du 10/03 est annulé et remplacé par le mardi 03/03;
-Géologie approfondissement: le cours du 12/03 est annulé et remplacé par le jeudi 05/03;
-Orthographe; Mythologie: les cours du 05/03 sont supprimés et reportés au 14/05;
-Grec/Latin: les cours du 06/03 sont supprimés et reportés au 22/05.
les horaires restent inchangés


 

Adieu Jean-Michel

Jean-Michel Rat 

L’Université du Temps Libre du Pays Gapençais a la tristesse de vous annoncer le décès brutal de Jean Michel Rat,membre de son Conseil d’administration depuis novembre 2015.

Jean-Michel nous avait rejoint dans nos travaux, naturellement, tranquillement. Pas plus de trois années se sont écoulées, mais trois années de présence pleine et vivante, au cours desquelles nous avons un peu jalousé son engagement auprès d’autres que nous : les donneurs de voix, la Ligue de l’Enseignement… 
Il est difficile de trouver les mots pour exprimer tout ce qu’il nous a apporté, son humilité, sa simplicité et sa discrétion, son humour et sa gravité, sa générosité, son écoute et sa disponibilité (au détriment d’autres pans de sa vie, de sa famille notamment, nous en avons tous bien conscience), ses conseils mesurés, sa rigueur et sa droiture, sa délicatesse et sa politesse, ses expressions parfois un peu vieille France, sa détermination et sa capacité à considérer les évènements avec le recul souvent nécessaire, son plaisir de vivre. Il ne s’agit pas d’éloges vains ; tous ceux qui ont eu la chance de côtoyer Jean Michel, ne serait-ce que quelque temps, le reconnaîtrons ainsi. Et ne l’oublieront pas.

Nous adressons à sa famille, à Domnine, son épouse, à Agnès sa fille et Lionel son gendre, à Agathe sa petite-fille, un témoignage d’affection sincère, et nous disons à Agnès, sa fille, combien elle peut être fière de porter son nom.